UK flag

Chronos a mené pour SNCF Réseau une démarche de prospective stratégique afin de déterminer l’évolution de la mobilité francilienne à l’horizon 2050 et ses impacts sur le design du réseau.
Le
Prospective
Par

Repenser le réseau francilien de la SNCF à horizon 2050

La Réforme Ferroviaire et les récents engagements gouvernementaux ont engagé la SNCF dans une transformation sociale et organisationnelle sans précédent, avec des objectifs aussi clairement posés qu’ambitieux : réduction du poids de la dette, augmentation de la régularité des trafics, modernisation des infrastructures et amélioration du service client notamment. La compétitivité de la SNCF est en jeu, tant dans la perspective de l’ouverture à la concurrence qu’en ce qui concerne sa résilience face aux nouvelles formes de mobilités portées notamment par les technologies du numérique. L’entreprise doit donc mener de front sa propre transformation organisationnelle et la mutation de ses infrastructures ainsi que sa stratégie d’adaptation concurrentielle.

Compte tenu du référentiel de temps du ferroviaire, les actions engagées aujourd’hui déterminent déjà le profil de ce que le Réseau SNCF sera dans 30 ou 40 ans, et ne laissent pas la place à l’erreur. C’est pourquoi, en 2017, la Direction du Design du Réseau Ile-de-France a fait appel aux cabinets Chronos et Auxilia pour réaliser une étude de prospective stratégique afin de déterminer l’évolution des besoins et usages de mobilité en Ile-de-France à l’horizon 2050 et mesurer leur impact sur l’organisation et le design de l’infrastructure ferroviaire de la SNCF.

Les parties prenantes de cette démarche de prospective stratégique (partenaires de l’écosystème de la SNCF et experts extérieurs) se sont vu confier la responsabilité collective de co-construire des scénarios plausibles et constrastés de la mobilité quotidienne des franciliens à long terme (horizon 2050). Ces scénarios ont contribué à mettre en évidence des options stratégiques pour la SNCF. Le recours à du design fictionnel a permis de faciliter l’appropriation des visions et des actions à 2050.

Parmi les perspectives marquantes identifiées, on retiendra l’avènement d’une demande illisible et imprévisible, source d’une désynchronisation des flux. Le vieillissement de la population et l’explosion du télétravail et du travail indépendant à long terme nécessiteront une modification fort de la capacité de transport, dans une logique de flux continus. Par ailleurs, la multiplication des acteurs du monde des mobilités obligeront les acteurs traditionnels du transport à s’adapter, la perspective d’oligopoles autour de la notion de Mobility as a Service pouvant entraîner des situations de désintermédiation.


Découvrez le rapport public de la SNCF

Nos référents sur ce projet :

Lea-Carre.png

Laurence Sellincourt

Directrice Prospective et accompagnement du changement
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chronos portraits 17oct2017 380

Marc Fontanès

Directeur de projets Mobilité durable et inclusive
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lea-Carre.png

Diane Bouchenot

Cheffe de projet Innovations territoriales, nouvelles mobilités et prospective
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Chronos portraits 14sept2017 132

Alice Guyétant

Consultante Stratégies territoriales
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager cet article