La Conciergerie solidaire, est à la fois une conciergerie d'entreprise et une conciergerie de quartier.Ce nouveau lieu de mutualisation des services facilite le quotidien.
Le
Publications
Par

Conciergeries solidaires : nouvelles manufactures locales de services du quotidien ? Entretien avec Sylvain Lepainteur

La Conciergerie solidaire , fondée en 2010, est à la fois une conciergerie d'entreprise et une conciergerie de quartier. Ce nouveau lieu de mutualisation des services propose aux salariés, habitants et usagers une palette de services pour faciliter le quotidien, depuis la gestion des petites tâches chronophages, jusqu'à l'organisation d'évènements ou la gestion de flottes de véhicules en autopartage. Mais surtout, la Conciergerie solidaire... est solidaire. Les prestataires sont issus pour beaucoup de l´économie sociale et solidaire et les concierges sont souvent des personnes en insertion.

Après avoir été l'apanage des résidences haut de gamme, des hôtels de luxe, puis des entreprises du CAC 40, les conciergeries s'adressent désormais à monsieur et madame Tout-le-Monde. En effet, nous l'évoquions dans notre analyse trimestrielle d'avril les changements d'organisation de la vie commune requièrent le développement d'un accompagnement des usagers. L´image d'Epinal de l'extravagant Monsieur Gustave n´a donc plus vraiment sa place dans le décor. Que nous indiquent ces conciergeries contemporaines sur l´évolution de nos modes de vie ? Et quel rôle sont-elles amener à jouer dans notre quotidien ? Ecoutons Sylvain Lepainteur, directeur associé de l'entreprise.

Source : La conciergerie solidaire

Qu'est-ce que la Conciergerie solidaire ?

La Conciergerie solidaire propose aux entreprises, aux quartiers et autres "écosystèmes" - (groupements d'entreprises, campus voire des lieux communs comme Darwin ) des services dans le respect des valeurs de l'économie sociale et solidaire. Ces services permettent à la fois de mieux gérer les routines du quotidien, de dynamiser la vie de quartier ou d'entreprise et d'instiller du lien social.

Quel rôle jouent-elles pour ces conciergeries ?

Quelles que soient les configurations, les Conciergeries jouent un rôle de facilitateur du quotidien. Face à nos trois principaux publics l´offre de services est variée !

Les conciergeries d'entreprises s'adressent presque exclusivement aux salariés d'une entreprise tandis que les conciergeries d'écosystème s, c'est-à-dire les groupements d'entreprises de type incubateurs de start-ups, répondent en plus aux besoins des entreprises. Elles assument pour leur compte la gestion des salles, l'accueil et/ou encore l'achat de matériel de bureau. Les conciergeries de quartier s'adressent, elles, aux personnes travaillant à proximité et celles qui vivent dans le quartier.

A l´avenir, nous envisagerons d'autres publics, secteurs d'intervention, voire d'autres fonctions : les seniors par exemple, avec pourquoi pas de la livraison de repas à domicile ; les acteurs du tourisme, et notamment les propriétaires de maisons secondaires, pour la gestion de leur bien ... de nombreuses pistes de développement qui restent encore à explorer !

Et à la fin, qui paie la facture ?

Cela dépend des services utilisés. Les particuliers paient eux-mêmes la facture lorsqu'ils font appel à un service "personnel" (garde d'enfants, achat groupé...). Mais les principaux financeurs sont les entreprises, le gestionnaire du site ou les acteurs locaux. Dans ce dernier cas, notre interlocuteur est le plus souvent une association de propriétaires, appuyée par l'aménageur qui se réunit pour exécuter travaux d'entretien, mise en valeur du patrimoine ou encore remembrement foncier. Pour les écosystèmes, le propriétaire de finance des prestations communes répercutées sur les charges. Les abonnements des entreprises sont fonction des prestations demandées et du nombre de collaborateurs. Nous sommes par ailleurs épaulés par des partenaires qui soutiennent l'insertion par l'activité économique.

Concrètement, quels sont les services ?

Le panel de services va des tâches à faible valeur ajoutée pour les entreprises (entretien, gestion du courrier, mise en place de photocopieurs partagés,...), aux démarches RSE (flotte de véhicule en autopartage, gestion des déplacements,...) en passant par l'assistance à la personne (relais pressing, organisation de la garde d'enfant, courses,...), et jusqu'à l'animation de proximité (entretien d'espaces communs, organisation d'évènements,..).

Nous proposons également des ressources collaboratives, telles que des ressourceries , systèmes d'échange locaux (SEL) ou encore la mise en place d´annuaires de quartier. Existent aussi des prestations "à la carte". Nous gérons ainsi dans un de nos quartiers l'activation des badges d'entrée d'immeuble pour un bailleur social.

De quoi les les conciergeries sont-elles l'expression ?

Nombre d'usagers entendent concilier leur vie quotidienne et des causes qui leurs tiennent à coeur : contribution à la vie de leur quartier, implication sociale, recyclage des déchets ... D'où le regain d'intérêt pour la Responsabilité Sociale d'Entreprise !

Il peut aussi d'agir d'équilibrer vies privée et professionnelle et de se dégager des tâches pénibles. De fait, l'entreprise et de nouveaux espaces, comme les gares, deviennent des morceaux de ville et des points stratégiques du quotidien. De fait, de nouveaux acteurs entrent dans la danse ! Nous imaginons des partenariats fructueux avec la SNCF, Bouygues Immobilier et les sociétés d'aménagement, tous concernés par le quotidien des ménages, et la vie locale. Sur ce registre des facilitations, les acteurs du numérique sont incontournables. Nous lançons en septembre une e-conciergerie pour "régler son ardoise" en ligne.

Qu'apportent les partenariats ?

Une grande diversité de services appellent des compétences qui nous manquent parfois. De ce fait, un réseau de partenaires permet de répondre à des demandes ouvertes, sans entrer en concurrence avec l'existant. Ainsi, nous travaillons avec La Poste ou avec les centres d'animation de quartier ou équivalents. Nous jouons le rôle de chef d'orchestre d'un vaste réseau de prestataires. Ceux-ci sont soit des structures issues de l'économie sociale et solidaire (entreprises d'insertion, association...), soit des entreprises du tissu local.

Comment l'offre est-elle alors définie ?

Pour l'heure, nos implantations sont circonscrites à la Gironde et centrées sur la métropole bordelaise. Les conciergeries de quartier interviennent uniquement sur du tissu urbain neuf. Nous ne sommes pas encore outillés pour aborder les quartiers anciens, à moins qu'existent des fédérations d'acteurs locaux. Le type de services est identifié en fonction des forces vives locales. Des techniciens dans une entreprise en milieu rural sont souvent moins friands de services de pressing que des experts comptables en ville !

Pourquoi l'économie sociale et solidaire ?

C'est avant toute chose un choix philosophique dans un secteur qui s'y prête remarquablement. Nous souhaitons créer de l'emploi et assurer à nos salariés des débouchés professionnels solides, en dehors du secteur de l'insertion. Nos salariés en insertion sont donc accompagnés, par leur manager ainsi qu'une assistante dédiée, pour construire leur projet professionnel et faire avancer leur recherche d'emploi en dehors des conciergeries.

Partager cet article