UK flag

CoMoN : service de facilitation de l'innovation lancer par Chronos, Edenway, Auxilia, MobiGIS, Interface transport et le cabinet d'avocats 11.100.34
Le
Innovation et Recherche
Par

Accélérer l’innovation dans la mobilité

Les mobilités ont désormais droit à leur service de facilitation de l'innovation ! Après une année de travail, Chronos, Edenway, Auxilia, MobiGIS, Interface transport et le cabinet d'avocats 11.100.34 lancent la plateforme CoMoN en phase de test. Bêta-testeur, posez vos questions sur la mobilité, faîtes connaître votre projets, trouver des contacts décisifs en suivant ce lien . Une équipe dédiée se consacre à toutes vos questions.

L'enjeu ? Développer, expérimenter et proposer un modèle pérenne d'un service accélérant la mise en relation des acteurs du secteur des mobilités. L'objectif ? Accroître les possibilités de création ou réplication de projets innovants dans le domaine de la mobilité des biens et des personnes.

Pour ce faire, CoMoN s'appuie sur deux piliers : d'une part une plateforme numérique qui recense et partage des connaissances stratégiques sur des initiatives emblématiques (les "références") en France et à l'international ; d'autre part, la mise en place d'une équipe d'animation pour analyser les besoins, mettre en relation les acteurs et répondre aux demandes spécifiques.

Pour plus d'informations, contacter Paul Gaudric , chef de projet.

Enjeux et objectifs du projet

L'innovation dans le domaine des mobilités interpelle l'ensemble des acteurs du secteur, du citoyen à l'État en passant par les collectivités, les entrepreneurs et les bureaux d'études. Tous ont besoin de moyens permettant de mieux appréhender les dynamiques à l'oeuvre, d'échanger avec les autres catégories d'acteurs et de produire ensemble. Pour autant, aucun d'entre eux ne disposait jusqu'à aujourd'hui de services déclencheurs et facilitateurs d'action et de partenariats.

Au lancement de l'appel à projet de recherche par l'ADEME fin 2014, l'objectif de CoMoN était avant tout de faciliter la prise de décisions des acteurs de la mobilité en offrant une plateforme d'accès, de diffusion et de partage d'informations (besoins, bonnes pratiques, expériences...). Toutefois, à l'issue de dix mois d'études de terrain (voir ci-après), les partenaires ont été amenés à revoir ce positionnement. Aujourd'hui, l'enjeu du projet CoMoN est davantage de favoriser l'innovation et le développement économique dans le domaine des mobilités. Notre groupement entend plus précisément accélérer la mise en relation d'acteurs clés pour la création ou la réplication de projets innovants dans le domaine de la mobilité des biens et des personnes.

Les points forts du service CoMoN

  • Repérer et analyser de façon continue les besoins des acteurs et proposer des offres de services permettant d'y répondre ;
  • Créer une base de références dans tous les domaines de la mobilité, c'est-à-dire une description analytique de projets de recherche, prototypes, produits, services expérimentaux... : des sources d'enseignements de toute nature.
  • Favoriser la collaboration entre les acteurs de l'offre, les acteurs de la demande et ceux qui les accompagnent.

CoMoN est un service de mise en relation entre les acteurs des mobilités qui aide à l'innovation et au montage de projet, en proposant une information projet ciblée et stratégique par l'entremise d'une équipe d'animation centrale.

Prochaines étapes

Le recueil et le traitement des demandes adressées à CoMoN sont désormais les principales étapes.

L'horizon escompté est d'alimenter la plateforme en contenus pertinents.

Enseignements des études de terrain

Les enseignements présentés ci-après sont issus de :

  • une analyse des besoins des acteurs de l'écosystème, menée à partir d'entretiens semi-directifs et d'ateliers auprès d'acteurs publics et privés de l'innovation dans l'offre de services ;
  • une analyse des informations existantes et à collecter dans le cadre du service CoMoN et sur le temps de l'expérimentation à partir de l'étude de onze bases d'information emblématiques sur les services de mobilité ;
  • un benchmark de cinq plateformes internationales fondées sur le partage et le management de la connaissances, mené à partir d'un travail de veille, d'analyses documentaires et d'entretiens complémentaires auprès des porteurs de projets ;
  • la définition d'un référentiel stratégique, c'est-à-dire les enjeux et objectifs qui caractérisent le positionnement de CoMoN et détermine sa proposition de valeur.

Les acteurs rencontrés

  • Des institutions publiques (exemple : Paris Region Lab, Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie...)
  • Des institutions privées (exemple : LBMG Worklabs, Wimoov...)
  • Des territoires (exemple : Région PACA, Grand Lyon...)
  • Des opérateurs de transport (exemple : Keolis, RATP...)
  • Des fournisseurs de services (exemple : Blablacar, JCDecaux, Orange...)
  • Des associations (exemple : Open street map France, Club des territoires cyclables...)

En parallèle, un comité d'orientation est monté dans le cadre du projet de recherche. Cette instance de consultation et de travail réunit un certain nombre d'acteurs clés des mobilités venant aussi bien de la sphère publique que privée, la diversité et la complémentarité faisant la richesse du comité. Les membres du comité de pilotage de CoMoN (ADEME et CEREMA) en font partie ainsi qu'une d'autres dizaine d'acteurs : des opérateurs de services (Urbis Park, RATP, Veolia), des territoires (Région Île-de-France, Région Bourgogne, Rennes Métropole), des institutions publiques (Caisse des dépôts, AFIMB, Etalab), des start-ups (Ecomobilités Ventures), des chercheurs et instituts de recherche (IAU Île-de-France, Cerema, Ecole des Mines de Saint Etienne).

Les grands enseignements de l'analyse des besoins

CoMoN ne peut être une plateforme de partage de données, ni un catalogue d'offres ou même une plateforme de veille. L'information y est un moyen et non une fin. Les études de terrain effectuées depuis le lancement du projet permettent d'entériner cette orientation en affinant l'analyse des besoins des acteurs des mobilités. Nous retiendrons plus précisément six enseignements clés :

  • La faible maturité sur les méthodologies de veille parmi les acteurs de la mobilité. Souvent réalisée de façon individuelle et artisanale en interne, la veille est rarement maîtrisée. L'organisation des acteurs rencontrés reste largement informelle et peu structurée, ce qui en fait une activité peu solvable.
  • La variété de finalités des acteurs, liées à la connaissance. La recherche d'information répond, pour les acteurs rencontrés, à des finalités plurielles mais stratégiques. Elles supposent d'imaginer un service à haute valeur ajoutée qui colle à la variété des besoins.
  • La pluralité, plasticité et évolutivité des thématiques recherchées. Elles reflètent, bien souvent, des mutations tant dans les sujets que dans la façon de les aborder. Ainsi parle-t-on moins de transports que de services de mobilités, et voit-on émerger des préoccupations liées à des tendances économiques et sociétales, telles le Big Data ou l'économie collaborative.
  • Le caractère stratégique et opérationnel des informations requises. Les besoins des acteurs sont tournés "vers l'action" et la conduite de l'innovation. Ils sont demandeurs d'informations stratégiques et opérationnels, permettant de discerner les tendances lourdes et germes de changement, d'identifier les acteurs clés, et de prendre des décisions sur la base d'une analyse experte.
  • La mise en relation et les temps d'échange, des facteurs de succès pour CoMoN. Les temps d'échange occupent une place importante dans les modèles de plateforme les plus dynamiques. Le benchmark réalisé dans le cadre du Lot 1 révèle, ainsi, l'importance du travail de mise en relation réalisé par les structures porteuses de plateformes de gestion de la connaissance pour garantir leur utilisation.

Méthodologie générale du projet de recherche CoMoN

La construction du projet de recherche s'appuie sur quatre lots de travail.

  • Le lot 0 assuré par Edenway garantie la conduite adaptative du projet et le bon déroulé du travail collectif. Il s'assure que les partenaires avancent en phase avec le planning et qu'ils partagent une vision commune.
  • Le lot 1 piloté par Chronos contribue à définir le positionnement stratégique de Comon et les fonctionnalités du service développé. Il se focalise sur les attentes et besoins des acteurs de l'offre de services de mobilité, sur les types de données existantes et à collecter, sur les indicateurs qui permettront de décrire, qualifier et comparer les projets entre eux ainsi que sur les facteurs de succès d'un tel projet.
  • Le lot 2 consiste, pour Mobigis, à développer et expérimenter la plateforme technique qui alimente le service CoMoN. Il s'assure de l'évolutivité de la plateforme en appliquant une méthode itérative (retours d'utilisateurs) et cherche à maximiser sur la durée les chances d'appropriation du service développé.
  • Le lot 3 piloté par Auxilia s'interroge sur la viabilité économique du système. Il s'attelle notamment à la définition des cibles potentielles et propositions de valeur associées, à la définition d'un modèle d'affaire et d'un modèle de gouvernance, ainsi qu'à la mise en place de l'expérimentation.

Les partenaires du projet

Pour répondre à la complexité des problématiques du projet, des compétences pluridisciplinaires sont donc requises aussi bien issues des sciences humaines (sociologie, droit, économie...) que des sciences exactes (développement, design...) :

  • Chronos, cabinet d'études et de prospective, assure la définition du référentiel stratégique de CoMoN et la collecte des informations au sujet des références ;
  • Edenway, entreprise de conseil et d'ingénierie, est responsable de la coordination du projet ;
  • Auxilia, cabinet de conseil imaginatif en développement durable, pilote l'analyse de la viabilité économique du service ;
  • MobiGIS, éditeur de solutions SIG, définit le prototype de la plateforme et en assure le développement ;
  • 11.100.34, cabinet d'avocats spécialiste des données, intervient sur la contractualisation du projet et l'analyse juridique ;
  • Interface Transport, bureau d'étude et conseil spécialiste du transport de marchandises et de la logistique, apporte son expertise thématique à l'analyse des besoins.

Le consortium enrichit sa démarche en associant à ses compétences celles d'une sélection d'acteurs représentatifs du secteur des mobilités, impliqués soit dans le cadre d'entretiens et ateliers, soit en tant que membre du comité de pilotage ou du comité d'orientation du projet. Ces acteurs sont listés ci-après (Enseignements des études de terrain).

Partager cet article