L'Ademe, assistée de Chronos et Auxilia, accompagne et évalue trois expérimentations d'incitations innovantes au changement de pratiques de mobilité
Le
Accompagnement du changement
Par

Trois expérimentations pour accompagner le changement de comportement de mobilité

La Direction Régionale Ile-de-France de l'ADEME a lancé le 18 février dernier un Appel à Candidatures afin de soutenir plusieurs expérimentations d'incitations innovantes au changement de pratiques de mobilité. Il s'agit de comprendre quel rôle peuvent jouer des incitations non-financières (points, cadeaux, dispositifs de quantified self ...) dans le changement de pratiques de mobilité et d'évaluer leurs impacts.

Pour ce faire, assistée des cabinets Chronos et Auxilia, la Direction Régionale Ile de France de l'ADEME sélectionne, accompagne et évalue trois expérimentations portées par des start-ups et PME, des laboratoires de recherche et des territoires en Île-de-France. Ces expérimentations démarrent ce mois-ci et vont durer un an.

Pendant toute la durée du projet, l'accent est mis sur l'animation de la communauté inter-projets, formée par l'ADEME, les porteurs de projets et leurs partenaires. Ainsi, les projets bénéficieront d'un suivi collectif rythmé par le partage d'expériences et l'accompagnement expert de Chronos et d'Auxilia.

Pour en savoir plus, contactez Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Accompagner le changement de pratiques de mobilité

Temps de parcours plus longs que la moyenne nationale, saturation des voies routières et de nombreuses lignes de transports en commun, seuils d'alerte de pollution atmosphérique régulièrement atteints... La mobilité en Ile-de-France doit aujourd'hui faire face à de nombreux défis. L'arrivée de nouvelles lignes de transport en commun et de nouvelles gares avec le Grand Paris sera une des réponses apportées aux Franciliens, mais elle ne peut être la seule.

C'est pourquoi l'accompagnement au changement de pratiques est un des axes du travail prioritaire des politiques publiques. Domaine encore peu exploré, le champ de l'incitation aux pratiques de mobilité alternatives à l' « autosolisme » nécessite d'être consolidé. On regroupe derrière ce champ l'ensemble des dispositifs qui attribuent des récompenses aux volontaires qui acceptent de changer leurs pratiques de mobilité. Ces récompenses peuvent être monétaires ou non monétaires, matérielles (ex : places de stationnement réservées aux covoitureurs, bons d'achat, etc.) ou immatérielles (ex : valorisation symbolique sur les réseaux sociaux, gamification, reconnaissance sociale).

Les objectifs du projet

  • Faire émerger des projets novateurs et fédérateurs d'incitations innovantes au changement de pratiques de mobilité, et fédérer des acteurs publics, privés et associatifs autour de projets
  • Sélectionner plusieurs projets d'expérimentations différenciés et complémentaires en termes de cibles, de dispositifs et de collectivités
  • Créer et animer une communauté dans des objectifs d'entraide, de partage des expériences autour des expérimentations et de dissémination des connaissances.
  • Mesurer les impacts des incitations sur les changements de comportements en mobilité, analyser les modèles d'affaires des expérimentations.
  • Évaluer la pertinence de la pérennisation et de la standardisation de ces expérimentations grâce au processus d'évaluation, modéliser ces expérimentations pour qu'elles puissent être répliquées sur d'autres territoires.

Les trois projets sélectionnés

  • Mobilities, projet porté par Ubeeqo, en partenariat avec Europcar, la Ville de Paris et le bureau d'études 6T, propose une application mobile gérant la réservation et le paiement de différentes solutions de mobilité. Ce point d'accès unique doit inciter les Parisiens à délaisser la voiture individuelle en proposant le mode de transport le plus adapté avec une estimation sur le prix et la durée de chaque trajet. Ainsi, depuis leur smartphone, les Parisiens auront accès à différentes options automobiles pour se déplacer en milieu urbain: auto-partage, VTC ou location de voiture.
  • MyGoodTrip, projet porté par My GoodLife en partenariat avec Ultra Phylum, l'Hôpital européen Georges-Pompidou et la Ville de Paris, propose à des patients venant de bénéficier d'une chirurgie de l'obésité de les équiper d'objets connectés couplés à la plateforme My GoodLife, pour les aider à augmenter leur mobilité et l'activité physique au long cours.
  • OuiHop, projet porté par Smart Autostop en partenariat avec le laboratoire RITM, l'Etablissement Public Paris-Saclay, et l'association POLVI, vise à développer la pratique du covoiturage dynamique sur le plateau de Saclay en recourant à des incitatifs matériels (réductions chez des commerces partenaires) et non-monétaires (badges, points ...). Le service est disponible au grand public depuis octobre 2015.

Ces trois projets regroupés dans une communauté de travail seront accompagnés tout au long de l'année à venir par la Direction Régionale Ile de France de l'ADEME, Chronos et Auxilia, à travers deux ateliers, une conférence publique, et plusieurs séances de tutorats entre pairs.

Le planning et les partenaires

L'ADEME a missionné Auxilia et Chronos pour accompagner les expérimentations durant les 18 mois de leur mise en oeuvre. Ils organiseront avec l'ADEME des temps d'échange et la mise en relation des acteurs des expérimentations afin de favoriser le partage des connaissances. Au terme des expérimentations, nous réaliserons leur évaluation afin d'aboutir à la construction d'un cadre permettant de faciliter la mise en place de tels dispositifs sur de nouveaux territoires.

Dates clés :

  • mars 2014 : organisation d'un forum présentant la démarche aux acteurs intéressés et mise en relation afin de créer des groupements candidats
  • 18 février 2015 : lancement de l'appel à candidatures
  • 17 mai 2015 : clôture de l'appel à candidatures
  • juillet - Octobre 2015 : sélection des projets et contractualisation
  • décembre 2015 : début des expérimentations
  • mi 2017 : fin de l'évaluation des expérimentations

Consultez ici notre dossier "Accompagnement le changement dans les mobilités : de la théorie à la pratique".

Partager cet article