Dossier de prospective du présent 2013 - Services collaboratifs et communautés

24 07/2013 de Chronos

Sous-louer son appartement le temps des vacances, sa voiture à des inconnus, aller à un cours de guitare gratuit, travailler dans des espaces de coworking, échanger des informations de navigation avec d'autres conducteurs, financer la réalisation d'un documentaire, etc., la liste des pratiques collaboratives qui ont émergé ces dernières années est longue. De moins en moins marginale - en témoigne le succès de certaines start-up comme Waze ou Airbnb -, l'économie collaborative recouvre une galaxie de modèles (crowdfunding, co-création, location, consommation collaborative).

Facilitées par Internet et les réseaux sociaux qui augmentent les possibilités d'échange et de partage entre individus situés à distance les uns des autres, ces pratiques ouvrent de nouvelles perspectives dans les modes de production, de consommation et de définition de la valeur. L'émergence de ces nouveaux modèles économiques invite à repenser le jeu des acteurs.

Si la notion de "communauté" n'est pas neuve, elle apparaît comme le socle fondateur de ces services collaboratifs. Ainsi Rachel Botsman, auteure de What's Mine Is Yours : The Rise of Collaborative Consumption, le soulignait dans une interview en juillet dernier à l'AFP : "C'est la fin du consommateur comme on l'entendait. D'ici dix ans il sera mort". Le consommateur ne se définira plus comme tel, mais comme "membre d'une communauté." Comment comprendre ce changement de paradigme ?

Chronos, en tant que cabinet de sociologie et de prospective, s'intéresse dans ce dossier à l'analyse des leviers d'implication des individus dans les services collaboratifs afin de clarifier les enjeux autour de la création, de la fidélisation et de la valeur d'une communauté.

Les convictions de Chronos :

Nous voulons continuer à explorer la puissance des réseaux sociaux en indiquant les conditions et moyens de leur émergence. La notion de communauté nous permet de poursuivre les réflexions sur "l'empowerment" des individus, en lien avec l'autonomie et la créativité.

L'intérêt du sujet pour les membres :

La création d'une communauté et sa fidélisation, les valeurs qui la sous-tendent, sont au coeur des réflexions stratégiques des entreprises de service, mais aussi des territoires où les services collaboratifs sont souvent créateurs de valeur à l'échelle locale.

L'approche méthodologique retenue

L'analyse s'appuiera sur une triple approche :

  • des entretiens approfondis avec des porteurs de projets : une grille d'entretien a été élaborée afin de pouvoir poser les mêmes questions à différents interlocuteurs et permettre une analyse comparative. Les projets retenus, qui relèvent de l'économie collaborative, ont des caractéristiques contrastées.
  • une analyse en chambre des résultats de ces entretiens : à l'issue de cette série d'entretiens une analyse comparée des services sera réalisée.
  • une confrontation de nos analyses avec des avis d'experts pluri-disciplinaires : outre des experts de l'économie collaborative, nous solliciterons des sociologues, économistes, philosophes.

Traitement de l'information

Un travail de traitement éditorial et de design permettra de rendre compte de ces analyses, dans un document qui comptera d'une dizaine de pages et sera publié en français et en anglais.

Tags :

Commentaires (0)

Commentaires

Présentation de Chronos

Chronos

Chronos est un cabinet d'études et de prospective dont les travaux s'articulent autour de quatre grands thèmes : les mobilités, les territoires, le numérique et le quotidien.

Abonnement newsletter

Membres Chronos