Comment les nouveaux usages dessinent la ville de demain ? Découvrez l'Observatoire ObSoCo - Chronos

31 05/2017 de Chronos

Produire et consommer localement, réduire son empreinte énergétique et ses déplacements contraints, partager et proposer des services au sein de son quartier, voire de son immeuble ; travailler à distance du siège de l'entreprise, déployer de nouvelles sociabilités dans l'espace public. Autant d'usages émergents qu'il nous revient d'interroger en fonction du pays, du lieu de vie (ville-centre ou périphérie, métropole ou petite ville), de l'âge ou encore de l'activité des individus.

Quels sont les représentations et les usages associés à la ville ? Comment ceux-ci influencent-ils les comportements et modes de vie des individus ? Et comment les pratiques émergentes renouvellent-elles l'espace urbain ? Explorer les usages émergents de la ville, c'est changer de regard sur celle-ci, en décryptant les tendances structurantes qui façonnent les nouveaux modes de vie urbains.

Pour répondre à ces questions, l'ObSoCo & Chronos lance l'Observatoire des usages émergents de la ville, et publient en octobre 2017 les résultats de la première vague d'études.

Cet Observatoire est réalisé via un questionnaire en ligne auprès d'un échantillon de 4 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans.  Un élargissement de l'enquête à 3 pays européens (Allemagne, Royaume-Uni, Italie) permettra d'effectuer des comparaisons internationales.

Pour en savoir plus, contactez Léa Marzloff  et lire notre courte présentation de l'Observatoire.

 

 

L'Observatoire en détail

Les modes de vie en ville sont bouleversés par une connectivité permanente qui reconfigure continuellement notre rapport à l'espace et au temps. Si la diffusion des outils numériques et l'implication active des citadins dans leur utilisation est une condition nécessaire de la ville intelligente, elle reste cependant insuffisante pour penser la ville de demain et les usages qui en découleront.

La ville intelligente n'est-elle pas celle qui améliore le bien-vivre des citadins, le dialogue entre ses parties et donne la capacité à ses habitants d'y déployer de nouvelles pratiques ? Produire et consommer localement, réduire son empreinte énergétique et ses déplacements contraints, partager et proposer des services au sein de son quartier, voire de son immeuble ; travailler à distance du siège de l'entreprise, déployer de nouvelles sociabilités dans l'espace public. Autant d'usages émergents qu'il nous revient d'interroger en fonction du pays, du lieu de vie (ville-centre ou périphérie, métropole ou petite ville), de l'âge ou encore de l'activité des individus.

 

Quels sont les représentations et les usages associés à la ville ? Comment ceux-ci influencent-ils les comportements et modes de vie des individus ? Et comment les pratiques émergentes renouvellent-elles l'espace urbain ? Explorer les usages émergents de la ville, c'est changer de regard sur celle-ci, en décryptant les tendances structurantes qui façonnent les nouveaux modes de vie urbains.

Pour répondre à ces questions, l'ObSoCo & Chronos ont lancé l'Observatoire des usages émergents de la ville, et proposent de publier en octobre 2017 les résultats de la première vague d'études. L'Observatoire des usages émergents de la ville est réalisé via un questionnaire en ligne auprès d'un échantillon de 4 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 à 70 ans. L'ampleur de l'échantillon permet d'analyser des pratiques à faible diffusion et de combiner une diversité de critères, notamment géographiques (métropole, couronne et communes hors influence des pôles urbains). L'Observatoire a reçu le soutien de l'ADEME, de ClearChannel et de l'Institut VEDECOM.

 

Les objectifs de l'Observatoire des usages émergents de la Ville 

  • Mesurer et cartographier les usages émergents et représentations de la ville qui dessinent les nouveaux modes de vie urbains
  • Décrypter les modalités d'appropriation de ces usages émergents en dressant différentes typologies d'urbains
  • Comprendre la façon dont le numérique impacte les modes de vie en ville
  • Identifier les conditions de l'engagement des citadins dans de nouvelles gouvernances participatives et une économie circulaire urbaine
  • Anticiper et accompagner les mutations en cours, en mesurant l'attrait et les conditions d'adhésion à de nouvelles solutions et offres pertinentes

 

Le questionnaire 

  • Profils : données socio-démographiques, système de valeurs, rapport à l'environnement, équipement en dispositifs numériques
  • Attitudes à l'égard de la ville : sentiments associés à la ville, perception de la qualité de vie et des nuisances en ville, rapport à la mixité sociale, projections liées aux différentes formes de villes
  • Mobilité : habitudes de transport et accessibilité aux offres de mobilité, modalités de déplacement idéales, usages liés au partage, recours aux outils numériques facilitant les déplacements
  • Consommation et production : appétence pour les modes de consommation alternatifs, l'économie circulaire et/ou collaborative, l'autoproduction, vigilance sur la fin de vie des produits
  • Habitat et lieux de vie : sentiments à l'égard du lieu de vie, rapport aux usages partagés du logement et des espaces liés à l'habitat, connaissance et usage des réseaux de proximité, modes d'appropriation des espaces publics, de culture et de loisirs
  • Citoyenneté et implication dans la fabrique de la ville : souhaits d'implication dans une gouvernance participative, leviers de l'engagement citoyen, sentiment d'intégration, positions à l'égard de la ville intelligente et connectée
  • Rythmes de vie et temporalités : rapport au temps, niveau de satisfaction et attentes à l'égard des horaires d'accès aux services proposés par la ville, rapport aux tiers-lieux fixes ou éphémères

 

Livrables, tarifs et livraison 

  • Rapport (synthèse illustrée et rapport d'étude comprenant les résultats chiffrés et infographiés)
  • Conférence de restitution

Tarif : 7 000 € HT (tarif préférentiel à 6 000 € HT, valable jusqu'au 15 juillet 2017)

Date de livraison : 15 octobre 2017

 

 

Contacts 

Léa Marzloff - Chronos - lea.marzloff@groupechronos.org - 06.80.46.27.02
Agnès Crozet - l'ObSoCo - a.crozet@lobsoco.com - 09.81.04.57.85

 

 

Commentaires (0)

Commentaires

Présentation de Chronos

Chronos

Chronos est un cabinet d'études et de prospective dont les travaux s'articulent autour de quatre grands thèmes : les mobilités, les territoires, le numérique et le quotidien.

Abonnement newsletter