Blog Chronos

 

L'auto et le principe de réalité


23 09/09 de Léa Marzloff

Eté 2008 : le Baromètre Macif de la mobilité durable faisait apparaitre 37% d'irréductibles de l'automobile. Les Français affirmaient en masse (82%) qu'ils prolongeraient les habitudes héritées d'un pétrole cher même si le prix du pétrole baissait (Ifop). Eté 2009, patatras ! 66% déclarent qu'ils ne changeront pas leurs routines routières (.pdf). Surprenant ? Pas vraiment. Entre temps, le prix du pétrole a chuté après des mois d'augmentation exponentielle. L'urbaniste Jean-Pierre Orfeuil appelle à "partir de ce que les gens font plutôt que de ce qu'ils disent", lors d'une table ronde organisée par la Macif (La sécurité est-elle au rendez-vous des nouvelles mobilités ?). Décrypter les mobilités de demain appelle cette bizarre prospective du réel.

 

"Il ne faut pas sous-estimer la pesanteur du système automobile", ajoutait-il. Les contraintes sont nombreuses qui rendent les alternatives à l'auto inadaptées, voire impraticables. Les commuters sont rationnels. Les offres de voiture servicielle (covoiturage, autopartage...) sont rares : 28% des Français déclarent avoir accès à un service de covoiturage à proximité de leur domicile (et 26% l'ont déjà pratiqué) et seulement 9% à un système d'autopartage (Baromètre Macif 2009). Ils sont pourtant demandeurs ! Applications d'information dynamique ou abonnement multimodal unique se révèlent des leviers incitatifs efficaces pour plus de 60% des Français. Du service, évidemment. La mobilité durable d'abord sera servicielle.

 

Qui se chargera de concilier les contraintes individuelles et environnementales ? Les assureurs tels que la Maif ou la Macif tentent de leur côté d'impulser le développement de nouvelles offres, notamment du côté du covoiturage. Guillaume Rosenwald, DG adjoint de la Macif, nous apprenait que les demandes d'autopartage privé - des voisins ou des amis - étaient en forte augmentation. Logique : quoi de mieux qu'une assurance pour lever les barrières de la réassurance, condition sine qua none aux pratiques de partages ?

Commentaires (0)

Commentaires

 

Présentation de Chronos

Chronos est un cabinet d'études et de prospective dont les travaux s'articulent autour de quatre grands thèmes : les mobilités, les territoires, le numérique et le quotidien.

Abonnement newsletter

Membres Chronos