VCUB Prédict : vous faites du vélo, nous faisons des maths

Le big data dans la mobilité, tout le monde en parle, mais les applications sont finalement peu nombreuses. Bordeaux fera donc partie des pionnières dans le domaine puisque vient d'y être déployée la première application prédictive issue du big data et appliquée au vélo en libre-service (VLS). Celle-ci se base sur les données générées par quatre années d'utilisation des désormais fameux Vcubs, et grâce à un algorithme, permet de prédire à H-12 une tendance de disponibilité des stations. D'abord disponible sur mobile, cette fonction sera ensuite déployée sur tous les supports web d'information voyageurs ainsi qu'auprès des techniciens en charge du réapprovisionnement des stations. Afin de comprendre les enjeux d'un tel outil, nous avons posé quelques questions à Raphaël Cherrier, CEO de Qucit, la start up qui a créé cet outil prédictif. 

29/10/2014 de Julien de Labaca

20 minutes - Un « serious game » pour apprendre à protéger l'eau

Développé par le syndicat intercommunal de l'eau potable du bassin cannois et la Lyonnaise des eaux, le jeu Aquacity est disponible sur smarphones et tablettes et vise à sensibiliser les citoyen aux enjeux de l'économie d'eau.

Tags:

Trajectoires fluides - Les vélos en libre-service de Bordeaux introduisent l'analyse prédictive

Développé par la start-up bordelais Qucit, l'application VCub predict permet en croisant différentes données (historique, heure de la journée, prévisions météo ...) de prédire la disponibilité des stations de vélos en ...

Jerôme Libeskind - Logistique urbaine : enjeux et pistes de solutions

Cet exposé présenté le 9 octobre 2014 lors du séminaire du Cluster Logistique PACA sur la logistique urbaine et l'emploi synthétise les enjeux actuels de la logistique urbaine et évoque les solutions actuellement ...

"Sharing cities", risques et promesses

Le premier volet de notre série "collectivités et économie collaborative*" explorait l'accueil - entre méfiance liée aux problèmes de régulation et intérêt - par les pouvoirs publics des start-up de l'économie collaborative. Des villes, comme Amsterdam ou Séoul, font désormais du partage un axe stratégique de développement, pressentant là un levier d'attractivité, d'innovation et un autre principe de légitimité pour l'action politique. Les arguments sur lesquels repose l'économie collaborative, la création de lien social, la création de valeur, la réduction de l'impact environnemental de la consommation suscitent l'intérêt des municipalités.

Ce positionnement soulève plusieurs questions : les services collaboratifs, sont-il un nouveau marché susceptible de remplacer des services publics défaillants ? L'action publique doit-elle faciliter l'essor de ces services ? Enfin, en quoi les modèles collaboratifs peuvent-il inspirer les institutions publiques ?  

* Lire aussi sur le sujet :
Start-up collaboratives vs municipalités : le choc des cultures
Les communautés dans la fabrique des services collaboratifs

24/09/2014 de Anne de Malleray

Récompenser les pratiques "durables" ? Entretien avec Lisa Trazzi de CitéGreen

Récompenser les gestes éco-citoyens, tel est l'objectif de CitéGreen, une entreprise créée il y a trois ans par Julien Schweickardt, Emmanuel Touboul et Nicolas Kahn avec le soutien de la SNCF. Le projet repose sur la ferme volonté de sortir du registre culpabilisant et moralisateur des défis environnementaux : CitéGreen, qui représente 60 000 inscrits dans toute la France, privilégie une approche ludique en valorisant les petits efforts réalisés par chacun au quotidien.

L'entreprise collecte automatiquement des données relatives aux déplacements individuels ou au tri sélectif selon les partenariats noués ci et là.  Les usagers sont ainsi renseignés sur leurs performances physiques et l'impact environnemental de leurs pratiques. Mais ce n'est pas tout : ils sont également récompensés en bons plans, avantages et cadeaux à faire valoir chez des commerçants partenaires. Seules les données d'usages sont collectées et exploitées, sans être partagées avec les opérateurs partenaires. Une politique de confidentialité stricte donc, pour encourager la confiance et se mettre en conformité avec les exigences de la CNIL.

Nous avons rencontré Lisa Trazzi, chargée de projet à CitéGreen, afin qu'elle nous présente ces résultats encourageants en terme de changement des pratiques.

03/10/2014 de Antonia Ruffin

Conférence - Comment le travail transforme les territoires ? - Le 13 novembre 2014 à Paris

Chronos et ses partenaires organisent une conférence le 13 novembre 2014 au matin sur le thème "Comment le travail transforme les territoires" ? Cette conférence permettra de réunir chercheurs, entreprises et organismes publics pour proposer des réponses aux deux questions suivantes :

  • Comment les acteurs publics participent aux transitions du travail ?
  • Quelles externalités économiques produisent ces nouvelles organisations du travail ?

Conférence organisée en partenariat avec la Caisse des dépôts, la Région Île-de-France, Bouygues Immobilier, Poste Immo et Regus.

Pour en savoir plus : www.chronosconference.org

Pour vous inscrire, cliquez ici

13/11/2014

Présentation de Chronos

Chronos est un cabinet d'études et de prospective dont les travaux s'articulent autour de quatre grands thèmes : les mobilités, les territoires, le numérique et le quotidien.

Abonnement newsletter

Membres Chronos