Vélo et logement, un couple gagnant… et exclusif ?

Espaces de stationnement accessibles et sécurisés pour résidents et visiteurs, ateliers de réparation et nettoyage, ascenseurs dédiés,... les initiatives se multiplient pour intégrer le vélo au logement et en faire ainsi un maillon indispensable de la chaîne de déplacement. Dans les villes, les promoteurs répondent à une demande croissante des individus et suivent des règles de construction de plus en plus favorables aux cyclistes.

En effet, une politique "modes actifs" réussie ne peut se contenter d'aménagements de voirie adéquats, ni même d'un plan d'actions sur la multimodalité et l'intermodalité donnant toute sa place au cycle. Les exemples des villes cyclables pionnières, comme Amsterdam et Copenhague, l'illustrent bien : la petite reine s'affirme comme un mode inévitable au quotidien, à condition d'être garée en sécurité, à l'abri et aisément accessible depuis les logements.

Passage en revue de quelques initiatives... qui nous inspirent ou nous interpellent.

Le Point - L'assistant personnel de mobilité, un outil politique ?

Les algorithmes ne sont pas neutres : à Jérusalem, Waze fait réaliser des détours à ses usagers pour éviter les quartiers contrôlés par l'Autorité palestinienne. 

lemonde - Baby-sitting ou bricolage, les réseaux sociaux de voisins tissent leur toile

"Le numérique permettrait de gérer à la carte les relations de voisinage. Tout en préservant la sacro-sainte intimité. « C’est un outil qui n’oblige pas l’autre à ouvrir sa porte ou à décrocher son téléphone. On peut ...

ARTE Info - Les SDF enquêteurs de São Paulo

La mairie de São Paulo vient d'embaucher, pour un an, huit sans-abri pour réaliser des sondages qualitatifs auprès d'autres SDF. Rémuné l'équivalent du salaire minimum local (environ 200 euros), ceux-ci sont formés par des ...

Tour des métropoles créatives : Séoul

On a beaucoup parlé de Songdo, la "ville intelligente et connectée" à 65 kilomètres de Séoul. Construite avec un budget de 35 milliards de dollars, elle se présente comme un futur centre d'affaires international, plus vivable que la capitale voisine, à condition pour les futurs résidents d'y mettre le prix. L'ampleur du projet et sa radicalité en fait un cas d'école, au point d´en éclipser Séoul.

Cette dernière est pourtant aussi moderne que Songdo, mais d'une manière différente, et peut-être plus créative. La capitale sud-coréenne a de quoi intriguer : elle se positionne en tant que "Ville du partage" et multiplie les initiatives concrètes et locales pour développer l'économie collaborative. Récemment, elle a ainsi décidé d'interdire Uber et de développer sa propre application de taxis... Retour sur une stratégie de ville intelligente singulière. Dossier en anglais.

01/09/2015 de Laurent Barelier

Entretien avec Lucie Verchère, "Imaginer et tester de nouveaux services en gare"

En 2015, la Métropole de Lyon a décliné études et expérimentations pour tester des services innovants dans les pôles d'échanges, terme technique pour évoquer les stations et autres gares maillant le territoire et rythmant les trajets quotidiens des individus.

D'abord une étude* pour imaginer des services aux voyageurs et habitants basés sur des dispositifs interactifs (voir sa synthèse ici) ; puis l'expérience, sur trois jours, de Gare Remix, un laboratoire participatif de création de services in situ en gare de Saint-Paul.

Sur quelle conception de l'innovation ces expérimentations  s'appuient-elles ?  Comment capitaliser sur une expérience telle que Gare Remix, à la fois nouveau dispositif de création collective et boîte à idées pour des services pratiques et artistiques ? Lucie Verchère a partagé avec nous son bilan de ces initiatives. 

Lucie Verchère est chargée de mission Temps et services innovants à la Métropole de Lyon.

 

* Etude Ethno-design pour des services interactifs innovants dans les pôles d'échanges du Grand Lyon (Chronos + Pop Up urbain + Mawenzi Partners)

Analyse du forum Groupe Chronos du 26 mai 2015 - Le logement et son quartier, intégrateurs de mobilité ?

Ce titre en forme de paradoxe invite à considérer l'imbrication et les articulations des mobilités avec les modes d'habiter. Logement et déplacements contribuent à parts égales aux rejets de CO2 des ménages français : près de la moitié des émissions totales à eux deux.

La distance domicile-travail, en constante augmentation, génère une demande et des dépenses croissantes en déplacements, notamment pour les ménages aux revenus modestes. Comment alors penser l'habitat et la mobilité de façon intégrée en s'appuyant sur des pratiques et des services émergents ?

Si les territoires développent des stratégies de mixité fonctionnelle et de proximité (tiers-lieux, conciergeries), d'autres acteurs réfléchissent à l'intégration de la mobilité au sein des bâtiments. A l'offre de logement s'associent désormais des solutions de mobilité que nous explorerons à l'occasion de ce forum : stationnement et voitures mutualisés, services aux modes actifs, vehicle2home, etc.

Un forum animé par Bruno Marzloff avec : Geneviève Laferrère (La Fédération des Usagers de la Bicyclette), Sabine Desnault (Nexity), Emmanuel Nedelec (Ubeeqo) et Françoise Le Lay (Bordeaux Métropole).

Le compte rendu complet de ce forum est réservé aux membres et partenaires du Groupe Chronos.

09/06/2015 de Chronos

Présentation de Chronos

Chronos

Chronos est un cabinet d'études et de prospective dont les travaux s'articulent autour de quatre grands thèmes : les mobilités, les territoires, le numérique et le quotidien.

Abonnement newsletter

Membres Chronos